L’Hypnose de tous les jours…

L’hypnose est avant tout un état, un état modifié de la conscience tout à fait naturel dans lequel on se retrouve quelques secondes toutes les 60 mn environ. Nous pouvons également retrouver cet état lorsque l’on est entre l’éveil et le sommeil, lorsqu’on médite, lorsqu’on va juste se centrer en se focalisant sur soi sans se laisser perturber par des pensées ou des bruits environnants.
L’état hypnotique est précisément ce moment où les choses sont perçues autrement grâce à cet accès direct à notre inconscient. Il peut être utilisé dans différents contextes pour différents besoins.

Pour les plus cartésien d’entre nous, sachez que depuis la seconde la fin des années 90, cet état a été identifié en imagerie cérébrale (IRM et PET-Scan), attestant ainsi de son existence. Nous pouvons donc maintenant affirmer scientifiquement que l’état hypnotique est une réalité.

Cet iceberg est assez bien représentatif de ce qui nous compose (du moins ce que l’on croit savoir) entre notre petite partie consciente (émergée et dans laquelle notre mental occupe une plus minuscule place encore), et de nos parties inconscientes (immergées).


L’outil qu’est l’hypnose est dorénavant couramment utilisé pour ce que l’on appelle l’hypnose thérapeutique. Mais depuis quelques décennies, grâce à quelques personnalités anglo-saxonnes , nous avons maintenant la possibilité d’accéder à quelque chose de bien plus grand…

La Conscience supérieure (Moi supérieur ; supra-Conscience, Conscience Majuscule…) peut être elle représentée par l’environnement, le tout, autour de cet iceberg…
… Mais cela peut -être encore bien plus grand que cela.



L’Hypnose de toujours…

Dans votre vie de tous les jours, vous utilisez tout un tas d’information que vous mentalisez mais c’est dans votre vide de toutes les nuits que vous êtes en définitif le moins limité car sans votre mental.

Il nous est difficile d’accepter que nous interagissons qu’avec une conscience limitée qui, elle même, interagit avec un mental plus conditionné encore. Et pourtant!

L’Hypnose Multidimensionnelle (ou Régressive Quantique, ou spirituelle…) a été mise au point en partie, par Dolores Cannon dans les années 70. Cette hypnothérapeute américaine a accompagné et aidé pendant plus de 40 ans des milliers de personnes dans le monde. Elle n’a cessé de perfectionner cette technique et ce jusqu’à son décès en 2014.

Une séance d’hypnose Multidimensionnelle quantique vous permet d’atteindre un aspect de vous infiniment bien informé, très puissant. Ainsi, vous pouvez entrer en contact avec la partie de vous même qui est si grande et si évoluée qu’elle sait tout et peut vous apporter toutes les informations utiles et nécessaires afin d’améliorer votre vie actuelle que ce soit sur le plan mental, physique, émotionnel… 

Vous pouvez explorer également vos vies antérieures* afin de trouver les informations les plus appropriées pour vous aider dans votre étape de votre vie présente.
C’est aussi un voyage permettant de vous connecter et de communiquer avec ce qui est appelé Conscience Supérieure, Moi supérieur, Supra Conscience…. Qui sait tout pour vous.

Vivre une expérience d’Hypnose Multidimensionnelle c’est avant tout se donner l’opportunité de voyager dans ce que l’on appelle le temps et l’espace pour accéder à des prises de conscience qui vous permettent d’avoir des explications sur des situations et d’évoluer dans votre vie de maintenant.



Spécificités Beyond Quantum Healing – BQH

Il s’agit d’une approche d’hypnose Régressive Quantique plus intuitive qui permet d’intégrer différents outils ou méthodes complémentaires venant enrichir davantage encore l’expérience.
C’est une approche plus souple, mise au point par Candace Craw-Goldman qui fut l’assistante de Dolores Cannon durant plusieurs années et praticienne en Hypnose QHHT®.

La base de mon approche est donc fondée sur la méthode B.Q.H qui vient se compléter de d’autres techniques apprises, ce qui me permet de m’adapter plus pleinement à votre besoin. Ma pratique évolue continuellement dans cette approche.




*Je reprends ce terme de « vies antérieures » car c’est celui qui est communément employé par les praticiens. Ceci dit, il me semble important de préciser qu’au regard, de mes séances de régression passée, qu’il ne s’agit que d’une représentation simpliste (puisque qu’adaptée à notre conscience encore trop limitée) de l’accès à d’autres formes de vies mais qui sont dans d’autres dimensions. Si l’on accepte le concept d’absence de temps, alors la notion de « vies antérieures » n’a plus de sens. C’est la raison pour laquelle j’évoque plutôt la notion de « vies parallèles ».



La technique a ses limites. Elle n’est pas adaptée aux personnes mineures, à celles qui ont des troubles de la personnalité ou du comportement (type schizophrénie, bi-polaire…) ou souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Attention : Comme dans toute pratique thérapeutique, je n’ai pas obligation de résultats, mais une obligation de moyens. C’est pourquoi je mettrai en œuvre toutes mes compétences pour vous accompagner au mieux dans votre séance. Ma pratique ne se substitue en aucun cas à un avis ou un diagnostic médical en cours ou à venir.